Un demi-siècle au service de la sécurité: l’équipe Volvo Cars de recherche sur les accidents fête ses 50 ans

Un demi-siècle au service de la sécurité: l’équipe Volvo Cars de recherche sur les accidents fête ses 50 ans
12/11/2020

Chez Volvo Cars, ils sont considérés comme les détectives internes de l’entreprise. Cela dit, ils pourraient également être appelés Les Experts personnels du constructeur automobile suédois, avec un petit clin d’œil à la série télévisée populaire du même nom. Les enquêteurs de l’équipe Volvo Cars de recherche sur les accidents, qui fête cette année son 50ème anniversaire, sont prêts à intervenir 24 heures sur 24 sur la «scène de crime», à savoir le lieu de l’accident; ils permettent ainsi à Volvo Cars de tirer des leçons des accidents réels et donc d’améliorer constamment ses voitures.

«Grâce son travail acharné et à ses recherches, l’équipe de recherche sur les accidents permet à Volvo Cars de s’assurer qu’un accident de circulation tragique peut mener à quelque chose de positif: à savoir, des voitures toujours plus sûres», déclare Malin Ekholm, responsable du Volvo Cars Safety Centre. «En analysant de près ce qui s’est passé au cours de chaque phase d’un accident, l’équipe fournit des informations cruciales sur les points à améliorer dans nos voitures.»

L’équipe existe depuis 1970. Chaque fois qu’un accident impliquant une Volvo se produit autour de Göteborg, en Suède, de nuit ou de jour, ils se rendent rapidement sur les lieux dès qu’ils en sont informés. À leur arrivée, ils commencent leur enquête et documentent la séquence des événements de la manière la plus détaillée possible.

À cette fin, ils doivent se poser des questions: quelle a été la force de l’impact? En combien de temps les systèmes de sécurité actifs sont-ils intervenus? Comment vont les passagers? Autres questions possibles: quel temps faisait-il? À quelle heure l’accident a-t-il eu lieu? Dans quel état étaient les marquages routiers?

Le travail se poursuit au bureau: l’équipe demande des rapports de police accessibles au public, contacte le conducteur et examine la voiture si possible. L’équipe tente également de comprendre comment le conducteur a vécu l’accident, un processus auquel participent les spécialistes du comportement du Volvo Cars Safety Centre.

Enfin, l’équipe demande aux personnes impliquées dans l’accident de partager leurs dossiers médicaux pour pouvoir prendre note des blessures subies. Celles-ci sont analysées par des experts en biomécanique, en coopération avec des physiciens, pour comprendre les causes exactes de la blessure.

Toutes les données et connaissances collectées sont codées et dépersonnalisées. Les conclusions de ces recherches sont partagées avec les équipes de développement de produits de Volvo, qui les utilisent pour développer et mettre en œuvre de nouvelles technologies dans les futures voitures. L’équipe identifie également les éléments qui ne peuvent pas être résolus aujourd’hui, permettant à Volvo Cars de rester à l’avant-garde du développement de la sécurité.

Chaque année, l’équipe enquête en personne sur environ 30 à 50 accidents, mais des accidents se produisent dans le monde entier et il peut être difficile d’atteindre la scène à temps. Dans ces situations et dans la mesure du possible, les détectives tâchent de cartographier les accidents avec l’aide du personnel de Volvo et des services d’urgence situés plus près du site.

En plus de cela, l’équipe utilise également d’autres sources d’information telles que les bases de données publiques sur les accidents disponibles dans le monde entier pour s’assurer que les mesures nécessaires sont prises.

«L’équipe de recherche sur les accidents est loin d’être la seule source de données de recherche pour nos experts en sécurité, mais elle joue un rôle important en nous permettant de bien comprendre les détails», ajoute Malin Ekholm. «Des accidents se produisent encore, mais de nos jours, les conséquences sont beaucoup plus légères et les blessures graves sont beaucoup plus rares que par le passé.»

Diese Website verwendet Cookies, um die Nutzerfreundlichkeit zu verbessern. Durch die weitere Nutzung der Website stimmen Sie dem zu. Um mehr über die von uns verwendeten Cookies zu erfahren, können Sie unsere RICHTLINIEN FÜR DATENSCHUTZ UND VERWENDUNG VON COOKIES aufrufen.

OK