Volvo Cars a pour objectif d’utiliser 25 pour cent de plastiques recyclés dans toutes ses nouvelles voitures à partir de 2025

Volvo Cars a pour objectif d’utiliser 25 pour cent de plastiques recyclés dans toutes ses nouvelles voitures à partir de 2025
19/06/2018

Zurich – Volvo Cars, le constructeur de voitures haut de gamme, a annoncé son ambition d’utiliser au moins 25 pour cent de plastiques issus de matériaux recyclés dans chaque nouvelle Volvo mise sur le marché à partir de 2025. Volvo a également exhorté les équipementiers automobiles à collaborer plus étroitement avec les constructeurs afin de développer des composants de prochaine génération aussi durables que possible, notamment concernant l’augmentation de leur teneur en plastiques recyclés.

Afin de démontrer la viabilité de cette ambition, l’entreprise a dévoilé une version spécialement construite de son SUV XC60 T8 Plug-in Hybrid qui est identique au modèle existant, mais dont plusieurs composants en plastique ont été remplacés par des pièces équivalentes contenant des matériaux recyclés.

«Volvo Cars est résolue à minimiser son empreinte environnementale mondiale», a déclaré Håkan Samuelsson, président et CEO de Volvo Cars. «La protection de l’environnement est l’une des valeurs fondamentales de Volvo et nous allons continuer de trouver de nouvelles façons de l’intégrer à nos activités. Cette voiture et notre ambition en termes de plastiques recyclés sont d’autres exemples de cet engagement.»

L’intérieur spécial de la XC60 comprend une console de tunnel fabriquée en fibres et plastiques renouvelables issus de filets de pêche et de cordages maritimes usagés. Le tapis de sol contient des fibres réalisées à base de bouteilles en PET et un mélange de coton recyclé provenant de chutes de confection de vêtements. Les sièges intègrent aussi des fibres de PET provenant de bouteilles en plastique. Les sièges provenant d’anciennes voitures Volvo ont servi à créer le matériau insonorisant situé sous le capot de la voiture.

«Nous travaillons déjà avec certains grands fournisseurs visionnaires en termes de développement durable», a déclaré Martina Buchhauser, Senior Vice President Global Procurement chez Volvo Cars. «Toutefois, nous devons absolument disposer de plus de plastiques recyclés si nous souhaitons que notre ambition devienne réalité. Nous invitons donc encore plus de fournisseurs et de nouveaux partenaires à nous rejoindre pour investir dans les plastiques recyclés et pour nous aider à réaliser notre ambition.»

La XC60 en plastiques recyclés a été dévoilée à l’occasion de l’Ocean Summit pendant l’escale de la Volvo Ocean Race à Göteborg. L’accent mis par la course sur le développement durable s’articule autour d’un partenariat avec la campagne Océans Propres des Nations Unies, axée sur l’appel à l’action «Stop au Raz-de-Marée de Plastiques».

 «Le recyclage et la réutilisation à grande échelle des plastiques sont vitaux pour nos efforts visant à stopper le raz-de-marée de plastiques», a déclaré Erik Solheim, directeur exécutif de l’ONU Environnement. «La décision de Volvo d’intégrer les déchets plastiques dans la conception de sa prochaine flotte de voitures établit une nouvelle référence qui, nous l’espérons, sera suivie par d’autres acteurs de l’industrie automobile. Cela démontre que ce problème peut être résolu par la conception et l’innovation.»

L’ambition liée aux plastiques recyclés constitue la déclaration la plus progressiste en matière d’utilisation de plastiques recyclés dans le monde des constructeurs de voitures haut de gamme. C’est une nouvelle preuve de l’engagement de Volvo Cars en vue de réduire son impact sur l’environnement au travers de tous ses produits et actions. Le mois dernier, Volvo Cars s’est engagée à éradiquer d’ici fin 2019 tous les plastiques à usage unique utilisés dans ses locaux et dans le cadre de ses événements.

En 2017, l’entreprise a annoncé un engagement majeur pour le secteur, à savoir électrifier toutes les nouvelles Volvo mises sur le marché après 2019. Le mois dernier, Volvo Cars a encore consolidé cette stratégie en affichant sa volonté de commercialiser 50 pour cent de voitures entièrement électriques à l’échelle mondiale à l’horizon 2025.

Sur le plan opérationnel, Volvo Cars vise la neutralité climatique de sa production d’ici à 2025. En janvier de cette année, l’usine de moteurs de Skövde, en Suède, est devenue le premier site du groupe climatiquement neutre.

Diese Website verwendet Cookies, um die Nutzerfreundlichkeit zu verbessern. Durch die weitere Nutzung der Website stimmen Sie dem zu. Um mehr über die von uns verwendeten Cookies zu erfahren, können Sie unsere RICHTLINIEN FÜR DATENSCHUTZ UND VERWENDUNG VON COOKIES aufrufen.

OK