Donner le bon exemple: tous les modèles Volvo sont conformes à la norme sur les émissions Euro 6d-Temp

Donner le bon exemple: tous les modèles Volvo sont conformes à la norme sur les émissions Euro 6d-Temp
07/06/2018

Zurich – Volvo va de l’avant: aujourd’hui déjà, tous les modèles Volvo satisfont aux valeurs limites de la nouvelle norme sur les émissions Euro 6d-Temp. Volvo applique donc d’ores et déjà les exigences réglementaires qui ne deviendront obligatoires pour tous les modèles existants qu’en septembre 2019. Après avoir annoncé qu’il miserait à l’avenir uniquement sur les moteurs électriques pour ses nouveaux modèles, le constructeur haut de gamme suédois souligne à nouveau son rôle de pionnier dans le domaine des moteurs et de leurs propriétés écologiques avec la mise en œuvre rapide de la norme sur les émissions Euro 6d-Temp.

Les valeurs selon la norme Euro 6d-Temp sont déterminées dans le cadre du cycle WLTP (Worldwide Harmonised Light Vehicles Test Procedure). Comparé au nouveau cycle européen de conduite (NEDC) utilisé jusqu’à présent, celui-ci fournit des valeurs de consommation et d’émissions plus réalistes: le nouveau cycle de test dure plus longtemps et est réalisé à des vitesses plus élevées, il tient compte de l’influence d’équipements spéciaux et comprend des situations de conduite supplémentaires. Comme la procédure actuelle, la procédure de mesure WLTP se déroule sur un banc d’essai.

En outre, pour la première fois, la norme Euro 6d-Temp prend aussi en compte les émissions polluantes mesurées dans des conditions de conduite réelles (Real Driving Emissions – RDE). Ainsi, non seulement cette norme fournit des indications plus réalistes sur la consommation de carburant et les émissions polluantes, mais elle les vérifie également dans le trafic routier réel.

La norme Euro 6d-Temp s’appliquera obligatoirement à toutes les nouvelles immatriculations à partir du 1er septembre 2019. Mais Volvo est le premier constructeur automobile à modifier d’ores et déjà toutes les séries de modèles et toutes les motorisations et à respecter avec tous les moteurs les valeurs de la norme stricte sur les émissions, faisant ainsi une nouvelle fois figure de pionnier.

Volvo réussit à respecter les valeurs limites de la norme sur les émissions grâce, entre autres, à l’utilisation de nouvelles techniques d’épuration des gaz d’échappement. Ainsi, les moteurs essence à injection directe de la famille de moteurs Drive-E Volvo sont équipés d’un filtre à particules essence. Ce filtre débarrasse les gaz d’échappement des particules résultant de l’injection directe. Les moteurs diesel utilisent la réduction catalytique sélective (SCR) pour réduire les émissions d’oxydes d’azote (NOx). Pour cela, une solution d’urée est injectée dans le système d’épuration des gaz d’échappement. Lorsque les gaz d’échappement traversent le filtre SCR, les oxydes d’azote réagissent avec la solution d’urée et sont transformés en azote, en eau et en infimes quantités de dioxyde de carbone. Le procédé SCR réduit jusqu’à 90% les émissions de NOx.

Diese Website verwendet Cookies, um die Nutzerfreundlichkeit zu verbessern. Durch die weitere Nutzung der Website stimmen Sie dem zu. Um mehr über die von uns verwendeten Cookies zu erfahren, können Sie unsere RICHTLINIEN FÜR DATENSCHUTZ UND VERWENDUNG VON COOKIES aufrufen.

OK