Volvo Cars se donne pour objectif de commercialiser 50% de ses véhicules en électrique d’ici 2025

Volvo Cars se donne pour objectif de commercialiser 50% de ses véhicules en électrique d’ici 2025
26/04/2018

Zurich – Volvo Cars, le constructeur automobile premium, annonce aujourd’hui son objectif de porter à 50 % la part de ses ventes de véhicules électriques d’ici 2025.

Cette déclaration fait suite à la précédente annonce du constructeur, en 2017 : tous ses nouveaux modèles lancés à compter de 2019 seront électrifiés, soit 100 % électriques, soit Plug-in Hybrides, soit Mild-Hybrides.

La stratégie du constructeur premium suédois de commercialiser 50 % de ses véhicules en électrique d’ici 2025 le positionne comme acteur majeur en Chine, premier marché mondial pour les véhicules électriques.

Le gouvernement chinois estime à 20 % la part des ventes de véhicules « nouvelle énergie » d’ici 2025, ce qui correspondrait à plus de sept millions de véhicules selon ses prévisions.

« Nous avons l’année dernière misé sur l'électrification afin de préparer l’ère post moteur à combustion interne » a déclaré Håkan Samuelsson, Président et CEO de Volvo Cars. « Aujourd’hui, nous renforçons et élargissons cet engagement au premier marché mondial de voitures électriques. Le futur électrique de la Chine constitue le futur électrique de Volvo Cars. »

Volvo Cars produit déjà les Volvo S90 et S90L T8 Twin Engine sur le sol chinois et le démarrage de la production du XC60 T8 Twin Engine y est prévu cette semaine. D’ici peu, les trois usines chinoises de Volvo Cars – Luqiao, Chengdu et Daqing – produiront soit des véhicules Plug-in Hybrides, soit des voitures 100 % électriques.

Au Salon Automobile de Beijing qui ouvre ses portes aujourd’hui (25 avril au 4 mai), Volvo Cars renforce son image de leader de l’électrique en ne présentant que des véhicules hybrides rechargeables. C’est la première fois que le constructeur expose uniquement des véhicules hybrides rechargeables à un salon.

Autre grande première, se côtoieront sur le stand les 3 SUV Volvo désormais disponibles sur les marchés du monde entier : la XC90, la XC60 et la nouvelle XC40. Enfin, Beijing sera le théâtre de la première présentation au public de la nouvelle XC40 version T5 Plug-in Hybride.

Récemment sacré « Car of the Year », la nouvelle XC40 totalise déjà plus de 60 000 commandes dans le monde depuis son lancement fin 2017, bien que Volvo Cars n’ait pas encore ouvert ses commandes en Chine.

Le succès rapide de la XC40 laisse présager une demande chinoise soutenue pour le nouveau SUV compact. Les attentes de Volvo sont confortées par les prévisions de croissance du segment dans les cinq années à venir, dans un contexte de développement de la classe moyenne chinoise et de croissance du PIB tirée par la consommation domestique.

Les ventes de Volvo Cars en Chine, premier marché à part entière du constructeur, ont fait un bond de 23,3 % au premier trimestre 2018 et ont ainsi largement contribué à la croissance de 14 % de ses ventes trimestrielles mondiales. En 2017, autre grande première, les ventes de Volvo en Chine ont dépassé la barre des 100 000 unités.

Le lancement de la XC40 sur le marché chinois et l’engagement renforcé du constructeur envers l’électrification placent Volvo Cars en bonne position pour concrétiser son ambition de gagner de nouvelles parts du plus grand marché automobile mondial.

Diese Website verwendet Cookies, um die Nutzerfreundlichkeit zu verbessern. Durch die weitere Nutzung der Website stimmen Sie dem zu. Um mehr über die von uns verwendeten Cookies zu erfahren, können Sie unsere RICHTLINIEN FÜR DATENSCHUTZ UND VERWENDUNG VON COOKIES aufrufen.

OK