Volvo Cars et Baidu unissent leurs forces pour développer et fabriquer des véhicules autonomes

Volvo Cars et Baidu unissent leurs forces pour développer et fabriquer des véhicules autonomes
06/11/2018

Volvo Cars a conclu un accord avec Baidu, le moteur de recherche sur Internet leader en Chine, pour développer conjointement des véhicules électriques entièrement compatibles avec une conduite autonome et les produire en masse pour la Chine, le marché automobile le plus important du monde.

Volvo Cars est le premier constructeur automobile étranger à collaborer de façon aussi étroite avec Baidu, afin de développer ensemble des voitures autonomes personnalisées. Le partenariat permettra aux deux entreprises de développer et de vendre ces véhicules à de potentiels clients chinois, soulignant ainsi l’aspiration de l’entreprise suédoise à être, dans le monde, le fournisseur de choix des entreprises actives dans le secteur de la mobilité.

Selon l’accord, Volvo Cars et Baidu mettront leurs ressources en commun pour passer à l’étape suivante et se préparer à la fabrication en masse de véhicules entièrement électriques et autonomes. Pour Volvo, la collaboration avec Baidu est la première du genre en Chine et Baidu a délibérément choisi Volvo Cars en tant que partenaire pour ses références de longue date en matière de sécurité.

Sur la base de l’accord de collaboration, Baidu mettra à disposition sa plateforme de conduite autonome Apollo. Quant à Volvo, elle donnera accès à son savoir-faire et ses technologies de pointe dans le secteur automobile. 

Selon les prévisions du secteur, il est probable que dans les décennies à venir, la Chine devienne le plus grand marché unique de véhicules autonomes du monde. La société d’études de marché IHS Markit prévoyait* en début d’année que près de 14,5 millions de voitures autonomes seraient vendues en Chine d’ici à 2040, sur un volume mondial total de près de 33 millions de véhicules.

«Avec Baidu, nous réalisons un grand pas en avant dans la commercialisation de nos véhicules compatibles avec un mode de conduite autonome, basés sur la technologie de sécurité Volvo, leader du secteur», a déclaré Håkan Samuelsson, président et CEO de Volvo Cars. «La conduite autonome se développe fortement en Chine où Baidu est un acteur majeur. Par ailleurs, le marché chinois nous offre d’énormes opportunités en tant que fournisseur de choix de flottes autonomes.»

«Depuis sa création il y a cent ans, Volvo a toujours placé la sécurité au cœur de sa stratégie, faisant progresser les développements en la matière avec des innovations significatives. Nous sommes très heureux que Volvo Cars ait fondé un partenariat stratégique avec Baidu axé sur le développement d’un véhicule entièrement autonome compatible avec notre plateforme de conduite autonome Apollo. Nous avons hâte de travailler en étroite collaboration avec Volvo, afin de fournir au monde les véhicules les plus sûrs, pour le bien de l’humanité», a déclaré Ya-Qin Zhang, président de Baidu.

Dans les années à venir, Volvo Cars aspire à être à la tête du changement radical actuellement en marche dans le secteur, et à en tirer profit. Cette stratégie se reflète dans les nouvelles ambitions à long terme annoncées par Volvo Cars en début d’année, qui consistent principalement à établir une position de leader dans les domaines de l’électrification, de la conduite autonome et des nouveaux modèles de propriété et d’accès aux véhicules.

L’accord avec Baidu démontre une fois de plus les ambitions de Volvo Cars en matière de conduite autonome. Celle-ci aspire à devenir un prestataire de services de mobilité mondial et diversifié et considère la conduite autonome comme un secteur de croissance clé faisant partie intégrante de sa stratégie. Vers le milieu de la prochaine décennie, elle s’attend à ce qu’un tiers des ventes annuelles soit généré par les véhicules autonomes. 

 

*Prévision des ventes de véhicules automobiles 2018, IHS Markit (lien)

Diese Website verwendet Cookies, um die Nutzerfreundlichkeit zu verbessern. Durch die weitere Nutzung der Website stimmen Sie dem zu. Um mehr über die von uns verwendeten Cookies zu erfahren, können Sie unsere RICHTLINIEN FÜR DATENSCHUTZ UND VERWENDUNG VON COOKIES aufrufen.

OK